Ski en été: les glaciers européens rouvrent leurs pistes

Il y a peu d’endroits au monde où vous pouvez skier 365 jours par an. Ces stations européennes en font partie. Le coronavirus a raccourci la saison d’hiver, mais l’été est pratiquement là et la plupart des saisons avec glaciers ont déjà une date d’ouverture.

1.Lex Deux Alpes (France)

La deuxième station la plus ancienne de France, juste derrière Chamonix, se targue d’accueillir le plus grand glacier skiable d’Europe, le glacier de Lauze, qui culmine à 3 568 mètres. En été, il dispose de douze pistes ouvertes entre 7h du matin et 12h30. L’un d’eux est particulièrement étonnant: il commence au sommet du glacier et se termine dans la ville de Mont de Lans, à 1 300 mètres. En d’autres termes, nous parlons de 2 300 mètres de ski au milieu de l’été.

2. Fonna (Norvège).

Nous glissons maintenant sur le glacier de Folgefonna, un paradis sportif gelé, ouvert depuis le 1er mai. Bien sûr, sans service de location et avec une capacité maximale de 300 personnes comme mesure de prévention et de sécurité face à la pandémie. Il a cinq kilomètres de pistes et des vues spectaculaires sur le glacier et le fjord Hardanger.

3. Hintertux (L’Autriche)

Et de la mer du Nord au Tyrol. En année normale, l’Autrichien Hintertux propose 365 jours de ski. Ce 2020 rouvre ses portes aux amoureux de la neige le 29 mai. Avec une altitude qui atteint 3 250 mètres, en été jusqu’à 10 remontées mécaniques et jusqu’à 20 km de pistes sont en service. Si vous voulez côtoyer les meilleurs skieurs du monde, c’est un bon endroit car une soixantaine d’équipes nationales du monde entier s’entraînent dans la station autrichienne pendant la saison estivale.

4. Passo Stelvio (Italie).

Célèbre pour être l’un des ports les plus difficiles du Giro d’Italia, le deuxième plus haut des Alpes, le Stelvio est un domaine skiable très inhabituel car il n’est ouvert qu’en été et en automne, spécifiquement (et en années normales), depuis fin mai à début novembre. En hiver, il y a tellement de neige qu’elle est infranchissable. La station n’a pas encore reçu de confirmation officielle, mais elle espère ouvrir ses impressionnants 12 kilomètres skiables à la frontière entre les régions italiennes de Lombardie et du Trentin-Haut.

5. Zermatt (Suisse).

Skier à l’ombre du Cervin est possible à la gare suisse de Zermatt. Un funiculaire, le plus haut d’Europe, vous emmènera jusqu’à 3 883 mètres d’altitude, point de départ pour skier sur le territoire du glacier Theodul. En été, il offre pas moins de 21 kilomètres de pistes pour tous les niveaux, en plus d’une des plus belles vues des Alpes. Attendez-vous à pouvoir ouvrir le domaine en juin.