Campings, caravanes et tourisme nature, les vacances qui nous attendent cet été

Le camping, les camping-cars, le tourisme rural et nature sont annoncés comme des offres sûres, une fois que la fin de l’isolement permet des mouvements dans le tourisme, ce qui voit la possibilité de récupérer une partie de la campagne d’été après les perspectives un peu plus optimistes de la Commission européenne .

Les consultants du secteur calculent que les premiers à démarrer seront les campings, les caravanes et le tourisme rural, en juillet les voyages commenceront et en août les hôtels pour le tourisme national seront réactivés avec plus de vigueur. Ce n’est qu’en novembre, ajoutent-ils, que les voyages d’affaires et le tourisme événementiel seront activés, tandis qu’en décembre les touristes internationaux commenceront à arriver et à partir.

La Commission européenne a lancé mercredi un message qui vise à sauver au moins une partie de la saison estivale dans l’UE, où l’industrie du tourisme représente environ 10% du PIB (en Espagne 12,3%), en établissant des couloirs sûrs entre les pays ayant des situations épidémiologiques similaires, dans le cadre d’un plan en trois phases.

Les différents agents conviennent également que les clients exigeront des produits touristiques avec une plus grande flexibilité pour les changements et les annulations, en plus d’une assurance voyage qui inclut les pandémies.

Ainsi, de plus en plus de portails de réservation et de chaînes hôtelières le proposent face à l’incertitude sur ce qui peut et ne peut pas être fait dans un avenir proche.